Christian Huygens, dated at Paris, to Henry Oldenburg

View transcription
                                et d’eclairir par leur lumiere reflechie un papier blanc,
Il faudroit empecher les couleurs des extremites, scavoir le 
rouge et le pourpre de donner contre la muraille, et 
laisser seulement les couleurs d’entredeux le jaune, verd,
et bleu, pour voir si la de celles cy seules ne feroit 
pas paraitre blanc le papier, aussi bien que quand elles eclairent 
toutes. Je doute mesme si l’endroit le plus clair du jaune 
ne feroit pas tout seul cet effect, et je l’essaieray a la 
premiere commodite, car cette pensee ne m’est venue qu’a 
cette heure. Vous voiez bien cependant, Monsieur, que si ces 
experiences succedents, l’on ne pourra dire que toutes les 
couleurs sont necessaires pour composer le blanc, et qu’il 
sera tres vraisemblable que toutes les autres ne sont que 
des degres du jaune et bleu, plus ou moins enfonce.
Au reste, pour ce qui est de l’effect des differences refractives 
des rayons dans les verres de lunette, si il est certain 
que l’experience ne s’accorde pas avec ce que teint Mr.
Newton; car a considerer seulement la peinture que fait 
un objectif de 12 pieds dans une chambre obscure, l’on 
voit qu’elle est trop distincte et trop bien terminee pour 
pouvoir estre produite par des rayons qui s’ecarteroient 
de la 50me partie de l’ouverture. de sorte que, comme 
je vous crois avoir mande ... cy devant, la difference 
de la refrangibilite ne suit pas pour estre tous jours la 
mesme proportion dans les grandes et petites inclinations des 
                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Christiaan Huygens
Reference
EL/H1/75
Series
EL
Date
1673
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Christian Huygens, dated at Paris, to Henry Oldenburg, 1673. From The Royal Society, EL/H1/75

Copy

Comments

Please login to comment