Christian Huygens, dated at the Hague, to Robert Moray

View transcription
                                plomb O, et en bas aboutit a un petit plomb P. On lache 
en misme temps le plomb O et celuy du pendule H en 
coupant un filet attache a tous les deux, et lors que 
O est tombe jusqu’en P que l’on met si bas qu’on veut, il attire vers en bas la raye 
de papier ML, qui en passant recevra d’un coste ou d’autre une marque 
de l’aguille qui poter le pendule H, la quelle il faut 
noircir pour cela. Et ainsi l’on scaura precisement 
par combien d’espace aura descendu le plomb O dans 
un certain temps, connu par le nombre de vibrations 
du pendule HK. Je me suis explique si a la haste 
et si mal que je croy qu’il y aura un peu a devi[…]
pour comprendre ce que je veux dire. J’ay encore 
une autre maniere pour mesurer exactement en comb[ien]
de temps le plomb descend par un espace donne, ma[is]
il y a un peu plus de facon, c’est pourquoy je n’en 
reprendray pas presentement a la descrire, pour ne 
vous pas rompre la reste d’avantage.
J’ay receu il y a quleques jours une lettre de Rome
avec un petit livret qu’a mis au jour le [text?]
de celuy qui me l’envoie. Ils s’appellent Montani 
et le livre contient une observation nouvelle de Saturne 
                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Christiaan Huygens
Reference
EL/H1/35
Series
EL
Date
1664
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Christian Huygens, dated at the Hague, to Robert Moray , 1664. From The Royal Society, EL/H1/35

Copy

Comments

Please login to comment