Christian Huygens, dated at the Hague, to Robert Moray

View transcription
                                remarque de la couleur que fait paraitre l’eau 
quand elle est extremenent mince, comme dans les 
bulles que font les enfans, il y a a adjouter une ...
dont je croy vous avoir parle, qui est de deux petits 
morceaux de verre d’un miroir plat, qui estant fortement 
prenez l’un, contre l’autre soit qu’il y ait de l’eau 
entre deux ou rien que l’air, font veoir toutes les 
couleurs de l’Iris. Cet organiste aveugle de qui 
il fait mention, a este autrefois icy a la Haye, et
je me souviens bien que nous decouvrismes toutes ses 
fourberies tant au jeu des Cartes, qu’il marquoit toutes 
avec un plis differant, qu’au discernement des couleurs,
au quelles il ne connoissoit rien quand un certain faire 
qu’il menoit avec luy n’estoit pas present. Je voudrois 
bien que Monsieur Boile interrogeait son autheur 
touchant cette particularite, a scavoir s’il estoit luy 
seul avec l’aveugle lors qu’il manioit ces rubans, car 
je ne voy pas que cela est exprime dans sa relation.
Au reste j’ay este bien aise de veoir a la fin du livre 
l’histoire du diamant augmentee et je me sens honno 
re de la facon qu’il y est parle de moy.
                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Christiaan Huygens
Reference
EL/H1/35
Series
EL
Date
1664
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Christian Huygens, dated at the Hague, to Robert Moray , 1664. From The Royal Society, EL/H1/35

Copy

Comments

Please login to comment