Histoire naturelle de la porpre des anciens

View transcription
                                mais il n’en reste pas moins 
démontré et par l’interprétation 
des textes anciens et des 
expériences que: <u>la couleur 
primitive et naturelle de la pourpre était autrefois 
comme aujourd’hui violette <\u>
D’après cela il paraît 
nécéssaire pour un peintre 
de tenir compte de l’epoque 
à laquelle vivaient les personnages 
qu’ils représentent vêtus de 
draperies pourprées. Car les 
tons et les nuances varièrent avec 
le temps.
On comprend Aussi d’après 
les propriétés menées de la matière 
à pourpre, tenu des raisons de 
l’estime dont jouissait cette couleur,
car développée par l’influence de 
la lumière elle ne devait point 
le faner comme les rouges 
de cochenille par exemple,
elle devait rester toujours belle 
                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Henri de Lacaze-Duthiers
Reference
AP/43/6
Series
AP
Date
1860
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Histoire naturelle de la porpre des anciens, 1860. From The Royal Society, AP/43/6

Copy

Comments

Please login to comment