Histoire naturelle de la porpre des anciens

View transcription
                                fixe et tenace sur les tissus.
Ils connaissent au contraire 
La <u>Purpura haemastoma <\u> (quilex 
comme leur donnant des 
maigres violettes fort tenaces et 
inefacable sur leur linge.
On doit aussi penser que 
lors que les <s>matières <\s> couleurs minérales remplacèrent 
la matière animale des mollusques,
les nuances varièrent et que tant 
au conservant le nom de 
pourpre [text?] étoffes, on put 
peu à peu arriver au rouge 
qui le présente à l’esprit quand 
de nos jours on pense à la 
pourpre des Cardinaux.
Peut-être aussi quelques 
manipulations que faisaient 
éprouver à la matière <s>[text?]<\s>
conchylienne les teinturiers,
et qui [text?] rapprochaient 
-elles la couleur pourpre <s>[text?]<\s> du 
rouge, que Pline compare 
au rouge du sang figé.

X nomment <u>Cor de fel <\u>)
                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Henri de Lacaze-Duthiers
Reference
AP/43/6
Series
AP
Date
1860
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Histoire naturelle de la porpre des anciens, 1860. From The Royal Society, AP/43/6

Copy

Comments

Please login to comment