Letter on Terrestial Magnetism

View transcription
                                beaucoup d’observateurs distribués d’après un plan 
mûrement discuté, et une direction qui émane de plusieurs 
grands centres scientifiques de l’Europe. Cette direction 
ne se renfermera pas & et pour toujours dans le cercle 
étroit des mêmes instructions; elle saura les varier 
librement d’après l’état progressif des connaissances 
physiques & les perfectionnements apportés aux instruments 
& aux méthodes d’observation.
En suppliant Votre Altesse Royale de 
daigner communiquer cette lettre à la Société illustre 
que Vous présidez, il ne m’appartient aucunement 
d’examiner quelles sont les stations magnétiques 
qui méritent la préférence pour le moment & que 
les circonstances locales permettent d’établir. Il me 
suffit d’avoir réclamé le concours de la Société Royale 
de Londres pour donner une nouvelle vie à une 
entreprise utile & dont je m’occupe depuis un grand 
nombre d’années. J’ose simplement hasarder le 
vœu que dans le cas où ma proposition fut accueillie 
avec indulgence, la Société Royale voulût bien 
entrer directement en communication avec la Société 
Royale de Gottingue, l’Institut royal de France 
& l’Academie Impériale de Russie pour adopter 
les mesures les plus propres à combiner ce que l’on 
projette d’établir avec ce qui existe déjà sur une 
étendue de surface assez considérable. Peut être 
voudrait 
                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Alexander von Humboldt
Reference
AP/20/7
Series
AP
Date
1836
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Letter on Terrestial Magnetism, 1836. From The Royal Society, AP/20/7

Copy

Comments

Please login to comment