Letter on Terrestial Magnetism

View transcription
                                en suivant vers l’est les paralleles de 40o a 60o, je me 
crois en droit, Monseigneur, de solliciter par Votre 
organe le concours puissant de la Societe Royale de 
Londres pour favoriser cette entreprise & pour l’agrandir 
en fondant de nouvelles stations tant dans le voisinage 
de l’equateur magnetique que dans la partie temperee 
de l’hemisphere austral.
Un objet aussi important pour la Physique du 
Globe & pour le perfectionnement de l’art nautique est 
doublement digne de l’interet d’une Societe qui, des son 
origine, avec un succes toujours croissant, a feconde le 
vaste champs des sciences exactes. Ce serait avoir suivi l’histoire du developpement progressif de nos 
connaissances sur le Magnetisme terrestre que de ne 
par se rappeler le grand nombre d’observations 
precieuses qui ont ete faites a differentes epoques &
qui se font encore dans les Iles Britanniques &
dans quelques parties de la zone equinoxiale soumises 
au meme Empire. Il ne s’agit ici que du desir de 
rendre ces observations plus utiles, c’est a dire plus 
propres a manifester de grandes lois physiques, en 
les coordonnant d’apres un plan uniforme & en les 
liant aux observations qui se font sur le continent 
de l’Europe & de l’Asie boréale.
Ayant été vivement occupé dans le cours de 
mon voyage aux Régions équinoxiales de l’Amerique,
pendant 
                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Alexander von Humboldt
Reference
AP/20/7
Series
AP
Date
1836
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Letter on Terrestial Magnetism, 1836. From The Royal Society, AP/20/7

Copy

Comments

Please login to comment