Letter on Terrestial Magnetism

View transcription
                                oscillations dont l’amplitude dépassait toutes les 
divisions de l’échelle, qui se répétaient souvent aux 
mêmes heures avant le lever du soleil & dont 
les mouvements violents & accélérés ne pouvaient 
être attribués à aucune cause mécanique accidentelle.
Ces affolements de l’aiguille dont une certaine 
périodicité a été confirmée récemment par Mr. Kupffer 
d’après le récit de son voyage au Caucase, me 
paraissaient l’effet d’une réaction de l’intérieur 
du Globe vers sa surface, j’oserais dire des <u>orages 
magnétiques <\u> qui indiquent un changement rapide 
de tension. Je désirais dès lors d’établir à l’est 
& à l’ouest du méridien de Berlin, des appareils 
semblables aux miens pour obtenir des observations 
correspondantes faites à des grandes distances & aux 
mêmes heures; mais la tourmente politique de 
l’Allemagne & un prompt départ pour la 
France, où je fus envoyé par mon Gouvernement,
entravaient pour longtemps l’exécution de ce projet.
Heureusement mon illustre ami, Mr. Arago,
entreprit, je crois vers l’an 1818, après son retour 
des côtes d’Afrique & des prisons d’Espagne,
une série d’observations de déclinaisons magnétiques 
à l’observatoire de Paris, qui, faites journellement 
à des intervalles uniformément fixés, & continués,
d’après un même plan, jusqu’à ce jour, l’emportent
par 

                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Alexander von Humboldt
Reference
AP/20/7
Series
AP
Date
1836
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Letter on Terrestial Magnetism, 1836. From The Royal Society, AP/20/7

Copy

Comments

Please login to comment