Letter on Terrestial Magnetism

View transcription
                                sur la côte orientale de l’Amérique du Sud & 
Quebec. Déjà dans le siècle passé, en 1794 &
1796, un voyageur anglais, Mr. Macdonald,
avait fait des observations nouvelles & importantes 
sur la marche diurne de l’aiguille à Sumatra 
& à St. Hélène, observations qui ont été confirmées 
& étendues sur une grande échelle dans les 
expéditions scientifiques des capitaines Freycinet 
et Duperrey, l’un commandant (1817-1820) la 
corvette l’Uranie, l’autre qui a coupé six fois 
l’équateur magnétique, commandant (1822 à 1823)
la corvette la Coquille. Pour avancer rapidement 
la théorie des phénomènes du magnétisme terrestre 
ou du moins pour établir avec plus de précision 
des lois empiriques, il faudrait à la fois prolonger 
et varier les lignes d’observations de variations 
horaires ce qui est dû à l’influence des saisons,
au temps serein & au temps couvert & de pluies 
abondantes, aux heures du jour & de la nuit, au 
temps vrai de chaque lieu, c’est à dire à 
l’influence du soleil & ce qui est isochrone 
sous des méridiens différents: il faudrait réunir 
à ces observations de déclinaison horaire celles 
de la marche annuelle de la déclinaison absolue,
de l’inclinaison de l’aiguille & de l’intensité des 
forces 
                            
Please login to transcribe

Manuscript details

Author
Alexander von Humboldt
Reference
AP/20/7
Series
AP
Date
1836
IIIF
Open IIIF manifest
(What's this?)
This is a link to the IIIF web URL for this item. You can drag and drop the IIIF image link into other compatible viewers

Cite as

Letter on Terrestial Magnetism, 1836. From The Royal Society, AP/20/7

Copy

Comments

Please login to comment